Français
Graphic

Mon nom est Bond, Green Bond : les outils de financement innovants de la Ville de Paris

Par Jana Cicmanova, le 7 March 2018

Comment la ville hôte de la COP21 – la Ville de Paris – s’emploie-t-elle à satisfaire à ses engagements au titre de l’accord mondial sur le climat qui porte son nom ? En surprenant les marchés financiers avec ses outils de financement innovants et en suivant une trajectoire à long-terme clairement définie, la capitale française est en en bonne voie d’atteindre la neutralité carbone grâce à des investissements 100 % verts.

Le nouveau Plan Climat de la Ville de Paris, qui doit être voté par le Conseil dans les prochaines semaines, est un bel exemple de concrétisation des engagements pris par la France lors de la COP 21. Composé de 500 mesures portant sur les bâtiments, les transports, l’énergie, l’alimentation, les déchets, la qualité de vie, la mobilisation des acteurs locaux et la finance, ce plan ambitionne de faire de Paris une ville neutre en carbone d’ici 2050. Cette neutralité carbone implique de diviser par deux la consommation d’énergie sur le territoire et d’atteindre 100 % d’énergies renouvelables en 2050.

Pour financer son plan, la municipalité entend se détourner des financements « traditionnels » et lever des millions d’euros auprès d’investisseurs privés.

En 2015, juste avant la COP21, Paris avait émis sa première green bond, ou obligation verte pour un montant de 300 millions d’euros, une opération qui avait réussi le pari d’attirer l’intérêt des investisseurs. Deux ans plus tard, la Ville lance sur le marché sa deuxième obligation pour le climat pour une valeur de 320 millions d’euros. Il s’agit d’obligations à long-terme (17 ans) qui rapportent 1,428 %. La réaction des acteurs du marché financier a été inattendue : en 3 jours, des investisseurs nationaux et internationaux au profil très varié avaient déjà investi 1,2 milliards d’euros !
En juillet 2017, la Ville de Paris lançait également un Fonds d’investissement territorial dédié à la transition écologique. L’objectif est d’investir dans des start-ups locales qui développent des produits et des services en faveur de la transition énergétique. La Caisse des Dépôts, un partenaire historique de la Ville, accompagne le montage de projets et participe à la conception du fonds. L’ADEME, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, participe également à la gouvernance de ce fonds en conseillant la Ville de Paris sur le choix des entreprises à financer

Yann Françoise, Responsable de la Division Climat, Energie et Economie circulaire à la Ville de Paris, a présenté ce bel exemple de réussite de la capitale français lors du Forum de l’investissement de la Convention des Maires organisé en février dernier et a appelé ses homologues à agir : « Il y a suffisamment d’argent disponible sur le marché à des taux avantageux, prêt à être investi dans des projets pour le climat et l’énergie, mais les villes ont besoin d’une stratégie sur le long terme, de garanties ainsi que d’un système de suivi et de reporting crédible afin de mesurer les progrès réalisés par rapport à leurs objectifs climatiques. Passer à la prochaine étape de notre transition implique une plus grande coopération entre services à l’action climatique et énergétique et services financiers ».

La Ville de Paris a aligné ses investissements sur l’accord du même nom et son offre d’investissements verts a profondément chamboulé les marchés financiers « traditionnels », les relations ville-investisseurs, les structures de gouvernance internes à la municipalité et ses partenariats. Le succès de la Ville de Paris peut-il être reproduit dans d’autres villes européennes ? Le programme de formation en peer-to-peer PROSPECT sur les dispositifs de financement innovants entend relever le défi. Paris partagera bientôt son expertise avec ses pairs européens !

Credit photo: Luciano Mortula Shutterstock.com

Members
Map of members
WELCOME TO NEWEST MEMBERS:
Sustainable City Network Greece | CEDEF-Central European Development Forum Serbia | Albertville France | Union of Communities of Armenia (AM) Armenia | Agencia de Energia & Ambiente da Arrabida - Energy agency Portugal
Opinions
Opinions
Events to come
Advocacy Bootcamp
From 28 to 29 June

O papel das autarquias na distribuição de energia elétrica na Europa: o caso português
Monday 2 July 10:00-14:00

URBACT City Festival
From 13 to 14 September

CIVITAS Annual Conference
From 19 to 21 September

Global District Energy Days - ‘Unite | Innovate | Experience‘
From 25 to 27 September

All coming events >>
Line
Find Energy Cities on
Line
-->
separator
You are here: Energy Cities, Local authorities in energy transition. > Newsletters > Newsletter - Energy Cities - fr > 259 - Mars 2018

About us
In a nutshell
Governance
Members
Team
Jobs
Internships
Contact
Privacy policy
EU Policy
Join
How to join
Why we joined
Actions
Initiatives & Campaigns
Projects
Workshops
Webinars
Annual Conferences
Study Tours
Resources
Energy transition: our proposals
Best practices from members
Publications
EC INFO Magazine
Newsletter
BLOG
Media
Press releases
Articles
Communication tools

 
Addresses Energy Cities - Besançon Energy Cities - Bruxelles