English
Graphic

Lisbonne : Municipalité et citoyens travaillent ensemble à la réhabilitation des zones urbaines sensibles

par Floriane Cappelletti le 26 septembre 2017 / 526 visites

La ville de Lisbonne a lancé il y a plusieurs années déjà une stratégie appelée BIP/ZIP qui vise à promouvoir la cohésion sociale et territoriale, la citoyenneté active, l’auto-organisation et la participation de la communauté.


Le point de départ de cette stratégie a été le constat que Lisbonne, comme la plupart des villes dans le monde, souffre de fractures dues à des problèmes sociaux, urbains et environnementaux. La municipalité a donc commencé par identifier les quartiers de la ville qui manquaient "du niveau minimum de cohésion" et qui souffraient d’une absence de dialogue entre les citoyens et les autorités locales.

L’idée était de créer des coopérations entre les citoyens et la municipalité pour "trouver des réponses pour le futur". Le but ? Améliorer la qualité de vie et la cohésion sociale à Lisbonne en soutenant des projets locaux et en créant des liens directs entre les problèmes auxquels font face les habitants et les responsables politiques locaux.

Un projet BIP/ZIP de jardin partagé...

Concrètement, la stratégie BIP/ZIP permet non seulement d’établir des structures de gouvernance qui facilitent la communication et la prise de décision commune entre les élus locaux et les citoyens mais propose également un programme de financement pour les "projets de partenariats communautaires à fort impact local". De cette stratégie sont nés des projets tels que des activités intergénérationnelles, une collaboration entre les citoyens et des designers pour recycler des matériaux usagés et rénover des objets, ou encore une caravane mobile offrant Internet, une médiathèque et des services administratifs. Des centres culturels ont aussi été créés grâce à ce programme, proposant des services culturels, d’éducation et de santé à la communauté.

"La dimension la plus importante de BIP/ZIP est la confiance et la responsabilité partagée entre la municipalité et la communauté. Nous avons un lien direct de communication, nous nous asseyons à la même table pour travailler ensemble, et cela crée des relations particulières."*

*Extrait d’un entretien avec Miguel Brito, Ville de Lisbonne. Source : https://cooperativecity.org/2017/05/07/bipzip/

L’Agence de l’énergie de Lisbonne (Lisboa e-nova) est membre d’Energy Cities depuis 2016. Découvrez les bonnes pratiques de nos membres dans notre base de donnés "Actions des villes" !

© photos Luca Galuzzi, Bip:Zip






  RSS Fil RSS
L'équipe

Catégories du blog
Line
Derniers billets
Line
Archives
separator
Vous êtes ici : Energy Cities, Local authorities in energy transition. > Français > BLOG

A propos
En bref
Gouvernance
Les membres
L'équipe
Offre d'emploi
Stages
Contact
Positions
Adherer
Comment adhérer ?
Nous avons adhéré
Actions
Initiatives & Campagnes
Projets
Ateliers
Webinaires
Conférence Annuelle
Voyages d'étude
Ressources
Transition énergétique
Actions des villes
Publications
EC INFO magazine
Newsletter Energy Cities
Actu "Territoires en Transition"
BLOG
Medias
Communiqués
Articles
Outils de communication

 
Adresses Energy Cities - Besançon Energy Cities - Bruxelles