English
Graphic

Living Streets est une expérimentation en conditions réelles qui chaque année, pendant deux mois, permet aux habitants de transformer leur rue en l’endroit écologique dont ils ont toujours rêvé.

Chacun de ces "laboratoires vivants" explore un nouvel urbanisme avec moins de voitures et plus d’interactions sociales. Living Streets n’est pas l’histoire d’individus isolés qui tenteraient d’interdire leur rue aux voitures. Il s’agit de centaines de citoyens dans des dizaines de rue.

En coopération avec des acteurs locaux et les services municipaux, les citoyens réfléchissent aux moyens de s’assurer que les nouvelles rues et nouveaux quartiers soient conçus comme des "living streets", avec le consentement de tous les acteurs de la société. L’expérimentation a connu un franc succès à Gand et d’autres villes européennes vont se baser sur cette expérience pour partager cette approche au niveau local avec les habitants et les citoyens.

Objectifs du projet

  1. Co-créer et mettre en oeuvre Living Streets dans 7 villes européennes : Bruxelles (Belgique), La Rochelle (France), Zadar (Croatie), Milton Keynes (Royaume-Uni), Turin (Italie), Ivanić-Grad (Croatie), Rotterdam (Pays-Bas), avec le soutien d’experts en participation : le "Trojan Lab" de Gand, un réseau indépendant de citoyens, entreprises, collectivités et organisations qui dirigent le projet Living Streets à Gand, et Mister Lion, un laboratoire pour le changement social ;
  2. Développer des réseaux d’action et de réflexion dans les villes partenaires, réseaux composés de citoyens et autres acteurs locaux, afin de capitaliser les acquis de l’expérimentation Living Streets ;
  3. Influencer les processus politiques locaux en transposant les résultats de "Living Streets" à différents usages de l’espace public et en les incluant dans les stratégies à long-terme déjà en place ;
  4. Répliquer le concept des Living Streets dans d’autres collectivités locales européennes ;
  5. Formuler des recommandations politiques au niveau national pour soutenir les États Membres.

© photo Dries Gysels, Ville de Gand

Que fait Energy Cities dans le projet LIFE Living Streets ?

Energy Cities coordonne le projet, organise des échanges entre pairs parmi les villes partenaires, à travers des ateliers et des webinaires, et promeut l’approche Living Streets auprès des autorités locales européennes.

INFOS SUR LE PROJET
Programme LIFE
Durée 01/05/2016 - 30/06/2018
Leader Energy Cities
Partenaires Ville de Bruxelles (Belgique), Ville de La Rochelle (France), Ville de Zadar (Croatie), Ville de Milton Keynes (Royaume-Uni), Ville de Turin (Italie), Ville d’Ivanić-Grad (Croatie), Ville de Rotterdam (Pays-Bas)
Experts en participation le Trojan Lab de Gand et Mister Lion
Site Internet www.energy-cities.eu/livingstreets
Contacts Kinga Kovacs - Laura Guérin
  RSS Fil RSS
Members
Carte des membres
BIENVENUE AUX NOUVEAUX MEMBRES :
Union of Communities of Armenia (AM) Armenia | Agencia de Energia & Ambiente da Arrabida - Energy agency Portugal | Mariupol Ukraine | Cities Northern Netherlands (NL) Belgium | Lisboa E-Nova - Energy agency Portugal
Retrouvez Energy Cities sur
Line
Principaux projets
Line
Dernières actions
Line
separator
Vous êtes ici : Energy Cities, Local authorities in energy transition. > Français > Actions > Projets

A propos
En bref
Gouvernance
Les membres
L'équipe
Offre d'emploi
Stages
Venir nous voir
Positions
Adherer
Comment adhérer ?
Nous avons adhéré
Actions
Initiatives & Campagnes
Projets
Ateliers
Webinaires
Conférence Annuelle
Voyages d'étude
Ressources
Transition énergétique
Actions des villes
Publications
EC INFO magazine
Newsletter Energy Cities
Actu "Territoires en Transition"
BLOG
Medias
Communiqués
Articles
Outils de communication

 
Adresses Energy Cities - Besançon Energy Cities - Bruxelles